Les Religions au Vietnam

Bouddhisme mais pas seulement .. 

Plus de 80 % des Vietnamiens disent êtres bouddhistes, en fait quand on creuse un peu, on découvre une mosaïque de croyances, de magie et de superstitions. 

Le tout s'entremêlant joyeusement sans poser de problèmes majeurs à ceux qui pratiquent ces cultes. Depuis très longtemps, le peuple du dragon vit dans une conception vertueuse et mystique de l'univers. Souvent les familles ont puisé dans les pratiques religieuses ce qui les rassurait et l'a transmis à leurs descendants. Les enfants copient les gestes rituels de leurs parents qui les tiennent aussi de leurs parents…!

Lorsque l'on visite un temple du quartier chinois les symboles et représentations de plusieurs religions se marient curieusement. Je suppose que chacun y prend ce qui lui convient. Chaque fois que j'en parle avec un ami vietnamien, cela m'attriste. Les réponses sont sans consistances. On répète inlassablement quelques idées transmises dans la famille mais, de la doctrine, il ne reste pas grand-chose… 

Si l'on veut comprendre les cultes pratiqués au Vietnam il faut étudier la consistance de la matière qui a façonné ce peuple. Depuis des siècles, ils baignent dans le respect du culte des ancêtres, du bouddhisme, du confucianisme et du taoïsme. À ces cultes, se rajoutent ceux des religions moins représentées : Christianisme (Catholiques et protestants), Islam, Hindouisme, Caodaïsme et croyances des minorités ethniques. 

Apport de chaque religion

En se plaçant sur un plan purement philosophique, on peut soulever un coin du voile. Le bouddhisme apporte les vertus primordiales de la non-violence, de la persévérante, du renoncement, de la tolérance et de l'attendrissement. 

Le confucianisme enseigne l'image de l'homme bon qui s'améliore de jour en jour, tout en respectant la société et la famille. Le taoïsme permet de voir l'univers sous l'influence du yin et du yang. 

La vie devient comme une quête permanente de l'équilibre en chaque chose. Les génies tutélaires sont là pour protéger et faire respecter ces lois. Vus sous ces angles, les croyances et les comportements des Vietnamiens sont plus compréhensibles pour un Occidental. Effectivement, en vivant avec eux, les Vietnamiens me sont apparus comme animés par une alliance ces concepts. 

J'aurais l'occasion de reparler des croyances minoritaires mais, je voudrais d'abord vous faire partager ce que le touriste ne peut pas voir.