Présentation  de Touva

Touva : Quelques données

La République de Touva (en russe: Республика Тыва, Respublika Tyva, prononcé [r ʲ ɪspubl ʲ ɪkə tɨva]; Touva: Тыва Республика, Tyva Respublika) ou Touva (en russe: Тува, Touva), est un sujet fédéral et une république de Russie. 

Les habitants de Touva sont célèbres pour le chant de gorge de la région. Khuresh est une forme de lutte qui caractérise Touva, c’est aussi un sport très populaire et des concours sont annuellement organisés à Tos-Bûla lors du festival Naadym. 

Sainkho Namtchylak est l'une des rares chanteuses de Touva ayant une renommée internationale, elle est également très impliquée dans la culture de Touva. Chaque année, elle invite des musiciens occidentaux à monter sur scène à Kyzyl et à découvrir la culture et la musique du pays. Ces dernières années le chanteur Kongar-ool Ondar est a aussi connu une certaine notoriété en Occident, en grande partie grâce au film Genghis Blues qui met en vedette Ondar et le chanteur de blues américain Paul Pena. 

Huun-Huur-Tu a été l'un des ensembles musicaux les plus connus de Touva depuis le fin des années 1990, alors que l’ensemble musical Alash a connu la célébrité au début des années 2000.

Touva : Langue et culture

La langue de Touva est le turc avec quelques mots empruntés de la langue mongole. Auparavant, cette langue utilisait les runes turques, plus tard celles mongoles puis l’alphabet latin et elle est de nos jours écrite avec un alphabet cyrillique modifié. 

Lorsqu’elle faisait partie de la Chine, Touva été considérée et dirigée comme une région appartenant à la Mongolie extérieure mais la différence de langue a été un facteur déterminant dans la quête de Touva de son indépendance totale qui a suivi l'effondrement de l'empire chinois.

Le peuple de Touva a une riche tradition du folklore transmis oralement qui comprend de nombreux genres: des énigmes très brèves et d'aphorismes, des virelangues, des contes magiques, des héros de contes, des histoires d'horreur et d'épopées dont le récit serait assez long. 

Quelques exemples et extraits des genres épiques, tels que Boktu-Kirish, Bora-Sheelei ont été même publiés mais cette forme d'art est maintenant en voie de disparition à cause du fait que les narrateurs de contes traditionnels vieillissent et ne soient pas remplacés par des conteurs plus jeunes.

Touva : Religion et bouddhisme

Les trois religions répandues parmi le peuple de Touva sont le Bouddhisme tibétain, le christianisme orthodoxe et le chamanisme. De nos jours, le chef spirituel du Bouddhisme tibétain est Tenzin Gyatso qui est le quatorzième Dalaï-Lama. 

Ce dernier à visité Touva pendant trois jours en septembre 1992 et a béni et consacré, le 20 du même mois, le nouveau drapeau bleu-blanc-jaune de Touva, qui avait était officiellement adopté trois jours auparavant. 

Le peuple de Touva représente avec les Ouïghours Jaune en Chine l'un des deux seuls groupes turcs qui soient principalement partisans du Bouddhisme tibétain combiné au chamanisme autochtone. 

Au cours du 16ème et 17ème siècles, le Bouddhisme tibétain a gagné en popularité à Touva et un nombre croissant de nouveaux temples ont été restaurés et inaugurés tout comme d’innombrables novices ont été formés à être des moines et des lamas. La pratique religieuse a diminué à cause des politiques restrictives de la période soviétique mais elle est actuellement redevenue florissante.